Séisme en Indonésie : une cagnotte lancée par deux étudiants français en vacances

Séisme en Indonésie : une cagnotte lancée par deux étudiants français en vacances
Le séisme qui a touché l'île de Lombok en Indonésie a fait près de 450 morts.

, publié le mardi 14 août 2018 à 17h30

Grâce à l'argent récolté, les deux étudiants ont pu fournir des médicaments, des outils médicaux et des couches pour les enfants aux habitants sinistrés.

Ils ont vécu le séisme en direct. Deux étudiants français, en vacances sur l'île de Lombok, en Indonésie, lors du séisme du 5 août dernier qui a fait près de 450 morts, ont lancé une cagnotte pour venir en aide aux victimes, a rapporté France Bleu Pays de Savoie, mardi 14 août.





Anne Perrin et Florian Gasmann, deux étudiants de 24 ans originaires d'Annecy (Haute-Savoie), présents sur l'île de Gili Méno, à l'est de Lombok, lorsque le séisme est survenu, ont décidé de rester sur place et de tenter d'aider les survivants. Ce mardi 14 août, la cagnotte a déjà atteint 6.300 euros, soit "l'équivalent de 40.000 repas aux sinistrés", détaille Franceinfo.



"On a tout vécu en même temps qu'eux, donc il n'y avait pas vraiment de raison pour nous de partir"

"Je pense que ça aurait été très compliqué de savoir qu'autant de gens étaient en détresse ici et continuer tranquillement nos vacances sur Java", a expliqué Florian Gasmann au micro de France Bleu Pays de Savoie.

Même son de cloche pour son amie Anne Perrin : "Quand on a vu les locaux qui se sont jetés sur les bateaux, on s'est dit que peut-être, c'était dangereux de rester. Mais on a tout vécu en même temps qu'eux, donc il n'y avait pas vraiment de raison pour nous de partir."

Grâce à l'argent récolté, les deux étudiants ont pu fournir des médicaments, des outils médicaux et des couches pour les enfants aux habitants sinistrés. Les deux étudiants d'Annecy rentreront en France le 18 août, comme prévu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.