Scènes de protestation et Al-Assad détendu : Damas répond par la guerre des images aux missiles occidentaux

Scènes de protestation et Al-Assad détendu : Damas répond par la guerre des images aux missiles occidentaux©HASSAN AMMAR/AP/SIPA/ AP
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 14 avril 2018 à 18h24

Ce samedi 14 avril, Bachar Al-Assad arrive au bureau comme si de rien n'était. Une vidéo savamment mise en scène pour réagir aux frappes des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la France menée durant la nuit. Aux missiles de croisière, le régime choisit pour l'heure de répondre par la guerre des images.

Aucune image de dégâts diffusée

Depuis samedi matin, la télévision d'État diffuse des scènes d'habitants venus soutenir l'armée sur la place des Omeyyades, où le pouvoir célèbre toutes ses victoires. Slogans à la gloire de Bachar Al-Assad et propos de défi vis-à-vis des pays qui ont mené l'attaque sont proférés.

La télévision n'a en revanche diffusé aucune image des dégâts potentiels causés par les frappes occidentales. "Une agression", c'est la terminologie…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.