"Sans Cambridge Analytica, il n'y aurait pas eu de Brexit", affirme le lanceur d'alerte Christopher Wylie

"Sans Cambridge Analytica, il n'y aurait pas eu de Brexit", affirme le lanceur d'alerte Christopher Wylie©TOBY MELVILLE / REUTERS

franceinfo, publié le mercredi 28 mars 2018 à 09h43

La société Cambridge Analytica (CA), accusée d'avoir utilisé à des fins politiques les données privées de 50 millions d'utilisateurs de Facebook, a joué un "rôle crucial" dans le vote en faveur du Brexit, affirme le lanceur d'alerte Christopher Wylie, dans un entretien accordé à plusieurs journaux européens.

Les Britanniques auraient-ils approuvé le Brexit en 2016 sans Cambridge Analytica ? "Non, ils ont joué un rôle crucial, j'en suis sûr", a déclaré l'ex-directeur de recherche de la firme, selon des propos publiés mardi par le quotidien français Libération, qui l'a interviewé en compagnie d'autres journaux.

Un million de livres pour cibler les électeurs

Dans cet entretien, le lanceur d'alerte affirme qu'AggregateIQ (AIQ), une entreprise canadienne liée à Cambridge…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - "Sans Cambridge Analytica, il n'y aurait pas eu de Brexit", affirme le lanceur d'alerte Christopher Wylie
  • Les rosbifs plus forts que les russes.

  • mince
    ce ne sont pas les RUSSES
    mais les ANGLAIS

  • Merci face bouc pour ton ingérence et ta manipulation.
    Faux derche.