San Francisco : le Golden Gate se met à chanter

San Francisco : le Golden Gate se met à chanter©Google Street View

, publié le dimanche 07 juin 2020 à 15h32

Hallucination auditive, farce ? Rien de tout ça. Depuis la réalisation de travaux sur sa structure, le pont californien chante quand le vent souffle, explique The Guardian.
 
Depuis quelques jours, les habitants de San Francisco (États-Unis) entendent une drôle de mélodie.

Elle est interprétée par le Golden Gate, par jour de grand vent, indique The Guardian. Le célèbre pont suspendu, reconnaissable à sa couleur orange et à ses deux pylônes, a connu d'importants travaux qui ont modifié sa structure. Cette évolution est à l'origine de cette "musique".


 
Selon les internautes, curieux d'avoir des explications et qui n'hésitent pas à poster des vidéos, le sifflement est audible dans toute la ville. Et forcément, il y a ceux qui apprécient et ceux qui détestent. Sur son site, une radio locale compare la sonorité émise à la bande son d'un film de David Lynch, dont les productions sont parfois qualifiées d'étranges. "Les nouveaux sons musicaux provenant du pont sont un phénomène connu et inévitable qui découle de notre projet de rénovation", leur a expliqué Paolo Cosulich Schwartz, un porte-parole du département en charge du pont du Golden Gate, des transports et des autoroutes.
 

 
Selon lui, les responsables s'attendaient à l'émission de cette musique hypnotique. Les travaux réalisés visaient à rendre le pont plus aérodynamique dans des conditions de grand vent. Une transformation nécessaire "afin d'assurer la sécurité et l'intégrité structurale" de l'édifice pour les générations à venir. Alors, aucune autre modification n'est à l'ordre du jour et les épisodes de chant vont perdurer les jours de grand vent.
 
Long de 1 966 mètres, le Golden Gate relie la ville de San Francisco à la ville de Sausalito. Conçu pour résister à des bourrasques de 160 km par heure, il se balance de plus de 2 mètres malgré ses 30 mètres de large.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.