Salah Abdeslam : petit délinquant devenu ennemi public

Salah Abdeslam : petit délinquant devenu ennemi public©DSK / POLICE NATIONALE

franceinfo, publié le dimanche 04 février 2018 à 23h20

Depuis sa planque, Salah Abdeslam fait feu sur les policiers belges, 3 d'entre eux sont blessés. Après un échange de tirs, le terrorisme présumé est interpellé. Blessé au pied, il résiste encore. Nous sommes le 18 mars 2016, il était en cavale depuis quatre mois. Il a réussi à berner les policiers en changeant constamment de planque dans la périphérie de Bruxelles. Celui que les enquêteurs considèrent comme le logisticien des attentats de Paris avait fui la France au lendemain des attaques, exflitré par des complices belges. 

"Je suis ici pour finir le travail avec les frères"

De nationalité française, Salah Abdeslam a grandi à Molenbeek, dans la banlieue de Bruxelles, où il fréquente dès l'adolescence Abdelhamid Abaaoud, le cerveau des attentats de Paris, abattu à…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Salah Abdeslam : petit délinquant devenu ennemi public
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]