Saad Hariri a près de 13 millions d'euros de dettes envers d'anciens employés français qui travaillaient en Arabie saoudite

Saad Hariri a près de 13 millions d'euros de dettes envers d'anciens employés français qui travaillaient en Arabie saoudite©FAYEZ NURELDINE / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 18 novembre 2017 à 15h30

Le Premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri est accueilli en France par Emmanuel Macron samedi 18 novembre. Il était à la tête d'un groupe de BTP, Saudi Oger, qui a longtemps fait affaire en Arabie Saoudite et qui possède une filiale à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), en France. Parmi ses employés, 214 expatriés français qui ont aujourd'hui quitté le royaume wahhabite. Ils réclament aujourd'hui plusieurs années de salaires non payés. Le montant s'élève à un peu plus de 12,8 millions d'euros, selon Maître Caroline Wassermann qui défend une partie d'entre eux. Les retards de salaires auraient démarré à partir de 2015.

Cinq millions d'euros de dettes envers des organismes sociaux français

Le groupe de Saad Hariri doit régler une autre dette. Il s'agit d'une…

Lire la suite sur Franceinfo

 
29 commentaires - Saad Hariri a près de 13 millions d'euros de dettes envers d'anciens employés français qui travaillaient en Arabie saoudite
  • essayons le même comportement pour voir...................

  • Depuis quand les esclaves peuvent ils pretendrent a un salaire.... En quoi consiste la dette au juste
    Accueilli en France, n oublions pas que M. Hariri prete complaisamment un bel appartement a un ancien Président..... Paie t il au moins le ISI ?

  • Reçus à l'Elysée avec un passif énorme, à la caisse de retraite complémentaire, plusieurs anciens salariés et autres employés de différentes nationalités, la dette globale de salaires impayés dépasserait les 17 millions euros pour ces 266 personnes ayant quitté l'Arabie saoudite, pour 26 autres ex-employés restés en Arabie saoudite, la dette s'élève à 1,9 million d'euros. Allons nous "éponger" tout cela ?

  • Pourquoi n'est il pas immédiatement arrêté? Il doit payer ses dettes d'une façon ou d'une autre et sans délai. Aurait-il tous les droit..... grâce à Macron?

  • Ce n'est pas pour l'obliger de payer ces ouvriers qu'il est allé le chercher? Peut-être!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]