Monde

Royaume-Uni : un des plus vieux livres du monde vendu aux enchères pour plus de 3 millions d’euros à Londres

Le Crosby-Schoyen Codex, un manuscrit écrit sur du papyrus entre le IIIe et le IVe siècle, a été vendu aux enchères mardi 11 juin à Londres (Royaume-Uni). Il est présenté comme l’un des livres les plus vieux du monde, rapporte Le Parisien.

Un recueil de textes liturgiques chrétiens et présenté comme "l’un des livres les plus anciens existants", a été vendu aux enchères mardi 11 juin sous le nom de Crosby-Schoyen Codex pour la somme de 3,06 millions de livres sterling, soit 3,63 millions d’euros, a annoncé la société de vente Christie’s, rapporte Le Parisien.

Le manuscrit écrit en copte, langue issue de l’égyptien ancien et langue liturgique des chrétiens d’Égypte, sur du papyrus entre le milieu du IIIe et le IVe siècle, selon les experts, inclut par exemple la Première épître de Pierre ou le livre de Jonas. C’est le plus ancien livre appartenant à une collection privée dans le monde.

Il est très bien conservé

Il est également "un des rares témoins bien conservés" depuis l’apparition du livre pour transmettre des textes. Le manuscrit doit son nom à Margaret Reed Crosby, une donatrice américaine qui a permis à l’université du Mississippi de l’acquérir, ainsi qu’au collectionneur norvégien Martin Schoyen, son dernier propriétaire.

Cet écrit est toutefois loin d’être le plus cher vendu. Il y a le Codex Sassoon, la plus ancienne bible hébraïque, vendu en 2023 pour plus de 38 millions de dollars par Sotheby’s à New York (États-Unis). Bill Gates avait déboursé, en 1994, 30 millions de dollars pour obtenir le Codex Leicester, une collection d’écrits de Léonard de Vinci.

publié le 12 juin à 18h45, Lilian Moy, 6Medias

Liens commerciaux