Royaume-Uni : scandale après un gala de charité

Royaume-Uni : scandale après un gala de charité©AHMET IZGI / ANADOLU AGENCY / AFP

franceinfo, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 18h27

Ce grand dîner se tient depuis 33 ans sans faire de vague, jusqu'à aujourd'hui. Le gala de charité annuel rassemble le gratin britannique : 350 banquiers, politiques, sportifs, patrons de médias et hommes d'affaires... On a bien dit hommes : les femmes y sont interdites. L'association qui l'organise, The President Club, est réservée aux gentlemen. Leurs épouses n'y sont pas conviées, mais le President Club engage pour la soirée 130 hôtesses. Des jeunes femmes recrutées dans une agence. Uniforme de rigueur demandé par le President Club : robe courte sexy, lingerie à sortie et talons hauts obligatoires.

Démission d'un haut responsable au ministère de l'Éducation nationale

Une journaliste du Financial Times a infiltré la soirée en se faisant engager comme hôtesse. Durant son…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Royaume-Uni : scandale après un gala de charité
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]