Retrait des États-Unis d'un traité nucléaire : "700 millions d'Européens se retrouvent face à une nouvelle menace de guerre"

Retrait des États-Unis d'un traité nucléaire : "700 millions d'Européens se retrouvent face à une nouvelle menace de guerre"©SAUL LOEB / AFP

franceinfo, publié le mardi 23 octobre 2018 à 00h28

Le président américain Donald Trump a annoncé samedi 20 octobre sa décision de retirer son pays d'un traité qui avait mis fin à l'escalade nucléaire en pleine Guerre froide, en 1987. Signé avec la Russie, il interdisait les armes nucléaires de portée intermédiaire. Se retirer est "la mauvaise carte à jouer car ça engage la sécurité du monde", prévient sur franceinfo lundi 22 octobre Jean-Marie Collin, chercheur associé au Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité (GRIP), co-porte-parole d'ICAN France (Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires).

Franceinfo : est-il dangereux de quitter ce traité ?

Jean-Marie Collin : Oui, très très dangereux. Il faut essayer de comprendre que finalement, 700 millions d'Européens se retrouvent

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.