Rencontre avec Kim Jong-un : Trump ou l'inconstance

Rencontre avec Kim Jong-un : Trump ou l'inconstance
Donald Trump, le 9 juin, à Bagotville au Canada.
A lire aussi

Libération, publié le lundi 11 juin 2018 à 17h36

D'habitude, le scénario de ce genre de rencontres est largement écrit à l'avance, connu et approuvé en amont par les deux parties. Le sommet lui-même est surtout symbolique : il est l'opportunité d'annoncer les résultats de la négociation, de mettre en scène la dramaturgie diplomatique, et de capturer des images pour les télévisions et les livres d'histoire. «Mais pour ce sommet-là, c'est l'inverse : presque rien n'est écrit à l'avance, les termes de la discussion sont ambigus, et l'objectif réel est incertain, s'étonne Kingston Reif, directeur des politiques pour le désarmement et la réduction de la menace au think tank Arms Control Association. Un risque, avec une figure aussi impulsive que Donald Trump.»

A lire aussi Trump, un puéril en la demeure

A quelques heures

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.