Rapport Mueller: pas d'entente prouvée entre Moscou et l'équipe de Trump

Rapport Mueller: pas d'entente prouvée entre Moscou et l'équipe de Trump
Le procureur spécial Robert Mueller, le 24 mars 2019 à la sortie d'un office religieux juste à côté de la Maison Blanche

AFP, publié le dimanche 24 mars 2019 à 21h16

Le procureur spécial Robert Mueller a conclu à l'issue de son enquête de près de deux ans à l'absence d'éléments prouvant une entente ou une coordination entre l'équipe de campagne de Donald Trump et Moscou lors de la présidentielle de 2016.

"Les investigations du procureur spécial n'ont pas déterminé que l'équipe de campagne Trump ou qui que ce soit associé à celle-ci se soit entendu ou coordonné avec la Russie dans ses efforts pour influencer l'élection présidentielle américaine de 2016", a indiqué le ministre de la Justice Bill Barr dans un courrier officiel.

Selon ce document de quatre pages transmis au Congrès et rendu public dans la foulée, le procureur Mueller ne livre pas de conclusion définitive sur une possible "entrave à la justice" de Donald Trump. 

Mais M. Barr, premier destinataire du rapport d'enquête tant attendu, conclut de son côté que le document, qu'il a passé en revue depuis vendredi, ne mentionne aucun délit susceptible d'entraîner à son avis des poursuites judiciaires sur le fondement de l'entrave à la justice.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.