Qui doit mourir en cas d'accident ? Quand la voiture autonome révèle les dilemmes moraux

Qui doit mourir en cas d'accident ? Quand la voiture autonome révèle les dilemmes moraux
Test d'une voiture autonome à Ann Arbor, dans le Michigan, aux États-Unis, le 12 septembre 2017.

publié le jeudi 25 octobre 2018 à 16h40

Une équipe de scientifiques français et américains a lancé une vaste étude pour déterminer quels choix les humains feraient en cas de situations accidentelles sur la route.





Pour ceux tentés de voir qui ils seraient prêts à épargner ou à écraser pour la bonne cause, la Moral Machine est toujours accessible sur le site http://moralmachine.mit.edu/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.