Procès de "La Meute" en Espagne : manifestations contre la mise en liberté provisoire d'hommes jugés pour viol en réunion

Procès de "La Meute" en Espagne : manifestations contre la mise en liberté provisoire d'hommes jugés pour viol en réunion©EDUARDO SANZ NIETO / CROWDSPARK

franceinfo, publié le samedi 23 juin 2018 à 12h36

Des milliers d'Espagnoles sont descendues dans les rues, jeudi 21 juin, après qu'un tribunal de Pampelune a décidé la mise en liberté provisoire de "La Meute". Les cinq Sévillans, âgés de 27 à 29 ans, ont été condamnés le 26 avril à neuf ans de prison chacun pour "abus sexuel" à l'été 2016 pendant les fêtes de la San Fermin à Pampelune.

La décision des juges de ne pas retenir la qualification de viol alors que les agresseurs avaient filmé leurs actes avait provoqué une vague de manifestations féministes à Pampelune et dans toute l'Espagne. Le parquet a fait appel du jugement.

Les cinq condamnés, qui s'appelaient eux-mêmes La Meute sur leur groupe Whatsap, auront le 7 juillet passé deux ans en détention provisoire, le maximum prévu pour cette mesure.

De nouvelles

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU