"Presque tous ses organes ont été atteints" : le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov risque toujours de mourir, après sa grève de la faim

"Presque tous ses organes ont été atteints" : le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov risque toujours de mourir, après sa grève de la faim©HO / RUSSIAN FEDERAL PENITENTIARY SER / AFP

franceinfo, publié le mardi 16 octobre 2018 à 23h21

"Abandonner une grève de la faim est un processus assez compliqué. Personne ne peut dire à l'heure actuelle qu'Oleg va s'en sortir." Ces mots sont ceux de Natalia Kaplan. Lors d'une conférence de presse organisée à Kiev, mardi 16 octobre, la cousine du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov s'est alarmée du risque qu'il encourt de ne pas survivre après sa grève de la faim de 145 jours. "La situation est très, très grave", a-t-elle expliqué.

Elle évoque des problèmes de foie, de coeur et de cerveau. "Ses dernières lettres sont assez pessimistes", a-t-elle encore déclaré, en ajoutant que le cinéaste "a écrit un testament où il demande de ne pas abandonner ses enfants".

Presque tous ses organes ont été gravement atteints.

la cousine d'Oleg Sentsov
en conférence de presse

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.