Première visite en Syrie du responsable de l'ONU chargé des Affaires humanitaires

Première visite en Syrie du responsable de l'ONU chargé des Affaires humanitaires

Une photo publiée par l'agence de presse syrienne Sana montre la rencontre entre le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock (C-G) et le ministre adjoint des Affaires étrangères ...

A lire aussi

AFP, publié le mardi 09 janvier 2018 à 17h53

Le responsable de l'ONU chargé des Affaires humanitaires, Mark Lowcock, a débuté mardi une visite de trois jours en Syrie, sa première dans le pays en guerre, pour discuter de l'accès des civils à l'aide humanitaire.

Nommé en septembre secrétaire général adjoint des Nations unies pour les Affaires humanitaires, M. Lowcock a rencontré mardi à Damas le ministre des Affaires étrangères Walid Mouallem et son adjoint Fayçal Mekdad, selon l'agence officielle Sana.

La réunion a porté sur la "coopération" entre le gouvernement syrien et le bureau des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) "pour répondre aux besoins humanitaires des citoyens syriens", précise l'agence officielle.

Dans la Syrie ravagée depuis 2011 par un conflit meurtrier, plusieurs localités sont assiégées par les forces du régime, et aucune aide humanitaire ne peut y entrer sans l'autorisation du pouvoir de Bachar al-Assad.

C'est le cas notamment dans la Ghouta orientale, enclave rebelle à l'est de Damas assiégée depuis 2013 par le régime, où les quelque 400.000 habitants subissent au quotidien pénuries de nourriture et de médicaments.

"La Syrie est prête à la coopération avec l'ONU (...) pour servir les intérêts du peuple syrien et faire parvenir les aides humanitaires à ceux qui en ont besoin", a assuré M. Mekdad, cité par Sana.

L'objectif de la visite de M. Lowcock en Syrie est "de voir par lui-même l'impact du conflit en Syrie sur les civils, évaluer la réponse humanitaire et discuter de l'amélioration de l'accès et de la distribution" de l'aide, selon le communiqué d'Ocha.

Le responsable onusien doit se rendre mercredi à Homs, dans le centre du pays, où il rencontrera "des gens qui ont directement souffert des conséquences de la crise, et ont besoin d'une aide vitale", selon un communiqué d'Ocha.

"Plus de 13 millions de personnes ont besoin d'aide et de protection, (...) tandis que 69% de la population vit dans une pauvreté extrême", souligne Ocha.

Déclenché en 2011 par la répression de manifestations pacifiques par le régime, le conflit en Syrie s'est complexifié au fil des ans avec l'implication de pays étrangers et de groupes jihadistes, sur un territoire de plus en plus morcelé.

Il a fait plus de 340.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

 
3 commentaires - Première visite en Syrie du responsable de l'ONU chargé des Affaires humanitaires
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]