Pologne : une nouvelle loi anti-avortement provoque des manifestations

Pologne : une nouvelle loi anti-avortement provoque des manifestations

Manifestation en faveur du droit à l'avortement, le 4 mars à Varsovie.

Libération, publié le vendredi 23 mars 2018 à 16h40

Dans son combat contre le droit à l'avortement, le gouvernement ultraconservateur polonais du parti Droit et Justice (PiS) n'a pas jeté l'éponge. Après les importantes manifestations d'octobre 2016 contre la loi visant à interdire totalement l'avortement, soutenue par l'Eglise catholique, le pouvoir avait fait marche arrière. Pour finalement réitérer ses attaques plus d'un an plus tard. Lundi, un projet de loi pour supprimer la possibilité d'avorter légalement en cas de malformation du fœtus, soit 90% des cas en Pologne, a été présenté pour étude au Parlement, à Varsovie.

L'avortement est interdit en Pologne sauf dans trois situations : en cas de malformation grave du fœtus, en cas de danger pour la femme et en cas de viol. Une des législations les plus restrictives…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Pologne : une nouvelle loi anti-avortement provoque des manifestations
  • Rien à faire : je maintiens que les vieux messieurs qui ont voté cette loi devraient la compléter pour eux-mêmes en s'interdisant tout crac-crac et je ne comprends pas l'interdiction qui m'est faite de le dire ici !

  • C’est très bien : nous sommes au 21ème siècle , il existe quantité de moyens contraceptifs fiables plutôt que de recourir à la pratique barbare et moyen âgeuse de l’avortement …c’est à dire un meurtre d’enfants .

  • quand l'église dirige,la société est bloquée ,bien heureux les pauvres et les simples d'esprit car le royaume des cieux les attend