Plusieurs millions de personnes à New York pour la parade de Thanksgiving

Chargement en cours
 Préparatifs pour la parade de Thanksgiving à New York le 22 novembre 2017

Préparatifs pour la parade de Thanksgiving à New York le 22 novembre 2017

1/2
© AFP, TIMOTHY A. CLARY
A lire aussi

AFP, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 22h02

Plusieurs millions de personnes ont suivi jeudi à New York la célèbre parade de Thanksgiving, entourée d'un important dispositif de sécurité près d'un mois après l'attentat de Manhattan qui avait fait huit morts.

Depuis 1924, cette parade marque le début de la saison des fêtes aux Etats-Unis. Malgré le froid glacial, plus de 3,5 millions de personnes étaient attendues sur le parcours selon plusieurs médias américains, pour applaudir les plus de 8.000 participants venus de tout le pays, fanfares, danseurs, clowns, chars décorés, et les fameux ballons géants.

Le NYPD a mis en place un dispositif renforcé sur les 4 km du parcours avec des policiers équipés de détecteurs de radiations portables, des tireurs d'élite sur les toits et des chiens entraînés pour détecter les explosifs dans la foule.

Pour empêcher une attaque à la voiture-bélier, des camions de la municipalité remplis de sable bloquaient les rues adjacentes au parcours. Les autorités sont en état d'alerte après une attaque à la camionnette-bélier sur une piste cyclable de Manhattan qui a fait huit morts et 12 blessés le 31 octobre, jour d'Halloween. L'attentat a été perpétré au nom du groupe Etat islamique par un Ouzbek de 29 ans, installé aux Etats-Unis depuis 2010. L'année dernière, le groupe jihadiste avait affirmé que la parade de Thanksgiving était "une excellente cible".

Dans un message posté sur Twitter, le président Donald Trump a salué les forces armées américaines stationnées sur les théâtres d'opérations extérieurs "qui font face nos ennemis et défendent notre grand drapeau américain". Il avait auparavant discuté avec des militaires basés en Afghanistan, en Irak, en Turquie et au Koweït, ainsi que des marins à bord du croiseur USS Monterey.  

Depuis sa résidence de Floride, il a évoqué les "douloureuses difficultés" vécues par l'Amérique cette année, comme "les tempêtes et les feux de forêts dévastateurs (...) les horribles fusillades qui ont emporté tant de vies innocentes".

La côte sud du pays a été frappée par les ouragans géants Harvey et Irma à la fin de l'été, et Maria a dévasté le territoire de Porto Rico fin septembre. Une partie de la Californie a également été ravagée par des feux de forêts cet automne.

Le pays a aussi connu plusieurs fusillades de masse, dont la plus meurtrière de l'histoire américaine début octobre à Las Vegas, qui a fait 58 morts et des centaines de blessés.

Donald Trump a également salué les bons résultats économiques actuels. "Notre pays va très bien", a-t-il dit, affirmant que "l'enthousiasme n'a jamais été aussi élevé".

Alors que les New-Yorkais bravaient le froid, le sud-ouest américain connaissait jeudi une vague de chaleur inhabituelle pour la saison. Le mercure devait atteindre 32 degrés jeudi à Los Angeles, contre 33 la veille, un record selon les services météorologiques, qui recommandaient à la population de ne "pas oublier de s'hydrater".

 
2 commentaires - Plusieurs millions de personnes à New York pour la parade de Thanksgiving
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]