Pérou: un autocar chute dans un ravin, le bilan passe à 44 morts

Pérou: un autocar chute dans un ravin, le bilan passe à 44 morts

Le bus accidenté dans lequel 35 personnes ont été tuées, dans le sud du Pérou, le 21 février 2018

AFP, publié le mercredi 21 février 2018 à 22h31

Au moins 44 personnes sont mortes mercredi au Pérou dans la chute d'un autocar dans un ravin profond d'environ 80 mètres depuis une route sur la côte Pacifique, ont annoncé les autorités.

Le général Walter Ortiz, chef de la police de la région d'Arequipa, où s'est produit l'accident, "confirme 44 décès", selon un tweet du ministère de l'Intérieur.

Onze blessés ont été transférés en hélicoptère vers la ville d'Arequipa, capitale de la région éponyme, pour être soignés, a ajouté le général Ortiz. Le nombre total de blessés n'a pas été précisé par les autorités.

L'accident est survenu vers 01H30 locales (06H30 GMT) au kilomètre 780 de la route Panaméricaine dans la région d'Arequipa, dans le sud du Pérou.

Des images diffusées par l'agence Andina montraient la carcasse de l'autocar de deux étages en contrebas de la route, l'habitacle enfoncé par la violence de l'impact, entourée de vêtements et effets personnels des voyageurs.

L'autocar était parti de la ville côtière de Chala, au bord du Pacifique, et se dirigeait vers Arequipa, selon les médias péruviens. 

Il s'agit du second accident majeur cette année sur les routes péruviennes. Le 2 janvier, un autocar avait chuté du haut d'une falaise haute d'une centaine de mètres après avoir été percuté par un camion sur la route Panaméricaine, à 45 km au nord de Lima. L'accident avait fait 52 morts.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Pérou: un autocar chute dans un ravin, le bilan passe à 44 morts
  • Ils ont déjà du mal à avoir des BUS... manquez plus que ça ?

  • rien d'étonnant, j'ai pris ces bus au pérou, un seul chauffeur qui conduit pendant des heures et qui finit par s'endormir !

    moi ce sont des vaches qui traversaient la route à l'aube qui ont été renversées et tuées par le bus.

  • ...il y a des rescapés....après une chute de 80m.....? Sa Sainteté le Pape devrait y trouver un vrai miracle......et tout le monde aussi !

  • Je connais ce pays et je me souviens de passages effrayants au bord du ravin. Les croisements sont souvent périlleux. Pauvres gens.

    Moi aussi! si je n'avais pas été assis à côté du chauffeur (novice) du bus, pas loin de Cusco, et tiré
    son frein à main quand il a calé, l'arrière du bus au bord du ravin, on plongeait tous