Pays basque : ETA annonce sa dissolution

Pays basque : ETA annonce sa dissolution©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 03 mai 2018 à 19h36

La fin du dernier groupe d'insurrection armée d'Europe. En annonçant hier sa dissolution, l'ETA met fin à près de 60 ans de terrorisme. Dans les rues de Saint-Sebastien, au Pays basque espagnol, on se félicite de la nouvelle, même si le problème de l'indépendance demeure.

Au moins 829 victimes

Arnaldo Otegi, indépendantiste autrefois condamné pour ses liens avec l'ETA, se réjouit également. Mais il critique aussi l'État espagnol, qui détient toujours 225 membres de l'ancien groupe armé. "Cela va alléger une partie de la souffrance des familles des victimes. Maintenant, nous devons régler une autre souffrance de ce pays : celle des familles des prisonniers basques", a-t-il réagi. Fondé en 1959 sous la dictature de Franco, la première action retentissante de l'ETA est l'

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.