Parmesan et Grana Padano sont produits "dans la souffrance" (ONG)

Parmesan et Grana Padano sont produits "dans la souffrance" (ONG)

The consortium of producers of Parmigiano Reggiano said it is introducing a certification system designed to ensure minimum animal welfare standards are observed.

A lire aussi

AFP, publié le samedi 25 novembre 2017 à 15h14

Deux des fromages italiens les plus connus, le Parmesan et le Grana Padano, sont produit avec du lait provenant de vaches souvent maltraitées, émaciées et enfermées en permanence, a accusé samedi une organisation de défense des animaux, vidéos à l'appui.

Compassion in World Farming ("compassion dans l'agriculture mondiale", CIWF) a diffusé une vidéo filmée dans neuf exploitations de la vallée italienne du Po, montrant les conditions de vie "choquantes" de vaches épuisées et vivant dans leurs excréments.

CIWF a lancé en même temps samedi une campagne intitulée #notonmypasta ("pas sur mes pâtes"), destinée à pousser les producteurs de ces deux fromages à imposer des critères minimums de bien-être animal pour leurs fournisseurs de lait, propriétaires d'un demi-million de vaches, pour des ventes de fromage atteignant quelque cinq milliards d'euros annuels.

"Le Parmesan et le Grana Padano sont présentés comme des fromages de très bonne qualité, alors qu'en fait pour les vaches, rien n'est plus loin de la vérité", a déclaré Emma Slawinski, directrice des campagnes pour CIWF.

"Ce que nos enquêteurs montrent, c'est la vie misérable des animaux dans les élevages industriels", a-t-elle ajouté. On y trouve "des animaux très émaciés, surexploités, traités comme des machines à lait, souffrant pour que nous puissions ajouter quelque chose sur nos pâtes".

Un porte-parole du consortium des producteurs de Parmesan a confirmé que le bien-être animal n'entrait pour l'instant pas dans les critères imposés aux producteurs de lait car "ce n'est pas quelque chose qui a un impact, autre que marginal, sur la qualité du produit".

Mais il a ajouté que les consortium était en train d'examiner la question et s'apprêtait justement à mettre en place un système destiné à assurer un minimum de bon traitement des animaux.

 
20 commentaires - Parmesan et Grana Padano sont produits "dans la souffrance" (ONG)
  • Ces fromages sont considéré comme haut de gamme.... n'y a t il pas d'appellation d'origine contrôlée? avec un cahier des charges, il n'y a pas de spécificité pour le lait?
    Si le lait est produit en stabulation uniquement, qu'elles ne voient pas un brin d'herbe, qu'est ce qui le différencie du lait que j'achète au super-marché?

  • Après les pots de "Nutella", le "Parmesan et le Grana Padano" à quand le tour du "Prosecco", plus vendu dans le monde que le champagne, seulement bien moins cher, et souvent bien meilleur que certains champagnes à brûlures d'estomac garanties...

  • Je viens de saupoudrer mes "penne rigate" à la sauce tomate maison (avec viande hachée et basilic) d'une grosse cuillerée de Parmesan...

  • c'est aussi le cas pour les vache qui servent pour le beurre , et les autres produits laitiers
    et qu'en savent ces braves gens si un grain de soja ne souffre pas lorsqu'on le presse pour en faire un ersatz du lait
    un grain de soja est fait pour germer et donner vie à un nouveau plant de soja

    qui n'a pas entendu le cri de la carotte ,la plainte du poireau,ne peu savoir la souffrance qu'en dure le légume arraché
    a sa terre ?
    trêve de plaisanterie les animaux doivent être soignés dignement ,si non il faut taper au portefeuille et si plus interdire
    la détention d'animaux à ces personnes .

    je suis sure que ces animaux sont traités plus dignement que sont traités certains travailleurs dans leur entreprise ou sur les chantier ou logés

    C'est dans l'intérêt économique de l'agriculteur de soigner un minimum ses bêtes... car elles donnent plus, elles donnent un lait de meilleur qualité et il risque moins de problème sanitaires...
    C'est incroyable qu'il n'y ai pas un cahier des charges contraignant sur un produit comme le Parmesan...
    Quand à comparer la souffrance d'un animal à celle d'un végétal et à fortiori d'un mammifère supérieur!.... jusqu'à preuve du contraire on n'a pas encore trouvé de système nerveux, de cerveaux et de centre spécifique de la conscience et de la douleur chez les végétaux....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]