Bahamas: 76.000 personnes auraient besoin d'aide, l'ONU envoie 8 tonnes de vivres

Bahamas: 76.000 personnes auraient besoin d'aide, l'ONU envoie 8 tonnes de vivres
Vue aérienne des dégâts provoqués par l'ouragan Dorian à Marsh Harbour, dans l'archipel des Bahamas, le 5 septembre 2019

AFP, publié le jeudi 05 septembre 2019 à 20h36

Les Nations unies vont "bientôt" acheminer huit tonnes de vivres aux îles Bahamas, ravagées par l'ouragan Dorian, alors que le Programme alimentaire mondial (PAM) estime que 76.000 personnes pourraient avoir besoin d'aide, dont plus de 60.000 de nourriture.

"Les projections réalisées juste avant l'impact du cyclone indiquent que plus de 76.000 personnes à Abaco et Grand Bahamas pourraient avoir besoin de nourriture ou d'aide humanitaire", a indiqué un porte-parole de l'agence spécialisée de l'ONU, Herve Verhoosel.

Le PAM s'attend à ce que 14.500 personnes aient besoin d'aide alimentaire sur l'île Abaco et 45.700 autres sur l'île de Grand Bahama.

Il s'agit toutefois de chiffres préliminaires, le PAM attendant les résultats de l'évaluation en cours pour disposer d'un chiffre plus précis.

"Les premiers résultats sont attendus à partir de samedi et nous pourrons confirmer ou corriger les prévisions de besoins", a précisé à l'AFP M. Verhoosel.

En attendant, le PAM a acheté 8 tonnes de repas tout prêts et va les transporter "bientôt" aux Bahamas pour les distribuer aux populations touchées. 85 tonnes seront envoyés au cours des trois prochains moins.

Le PAM est par ailleurs en train de mettre en place un pont aérien depuis le centre de l'ONU à Panama pour acheminer des infrastructures de stockage, des groupes électrogènes et des bureaux préfabriqués vers les deux principales îles des Bahamas afin d'y créer deux plates-formes logistiques. 

L'ouragan Dorian -- classé en catégorie 5 lors de son passage sur les Bahamas -- a fait au moins 20 morts sur cet archipel. Un bilan qui va encore s'alourdir, a prévenu le ministre de la Santé.

Le secrétaire général adjoint pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock, a indiqué mercredi que l'ONU avait débloqué un million de dollars de son fonds d'urgence pour apporter une première aide aux sinistrés.

Rétrogradé en catégorie 2, l'ouragan Dorian se rapprochait encore un peu plus jeudi de la côte est des Etats-Unis, en proie à des vents violents, des pluies diluviennes et des risques d'inondations mortelles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.