Ouragan Dorian : les images impressionnantes des dégâts

Ouragan Dorian : les images impressionnantes des dégâts
Une image satellite de l'ouragan Dorian.

, publié le mardi 03 septembre 2019 à 21h00

L'ouragan Dorian a ravagé les Bahamas, en restant quasiment stationnaire. De très lourds dégâts et des victimes sont d'ores et déjà à déplorer.


Des images quasiment apocalyptiques.

Des arbres abattus, des voitures balayées et retournées. L'ouragan Dorian s'est acharné sur les Bahamas. La température de l'eau, plus élevée que d'habitude, a renforcé sa force, jusqu'à le faire entrer dans la catégorie 5, maximale. 
Dorian est le deuxième ouragan le plus violent jamais enregistré, ex-aequo avec deux autres en 1988 et 2005, selon la vitesse maximale de ses vents, avec des pointes à 295 km/h enregistrées dimanche 1er septembre. Le record appartient à Allen en 1980 (305 km/h).


La vitesse maximale des vents est le principal critère pour catégoriser les ouragans, selon l'échelle dite de Saffir-Simpson qui va de 1 à 5. Des avions américains spéciaux la mesurent plusieurs fois par jour.

Certes, l'ouragan a été rétrogradé des niveaux 5 à 2. Mais cette catégorisation ne suffit pas à évaluer la dangerosité. 


Outre les rafales de vent, de nombreuses inondations ont été à déplorer, condamnant les habitants à se réfugier quand ils le peuvent dans les étages de leur domicile, tels des naufragés. 

Des pilotes américains, chargés de mesurer les vents, ont publié les vidéos aériennes de leur passage dans l'oeil du cyclone, comme enfermés dans une montagne abrupte de nuages.



Après avoir ravagé les Bahamas, l'ouragan se dirige vers la Californie, qu'il devrait finalement longer, où les habitants se préparent comme ils peuvent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.