"On a entendu des détonations et on a vu des gens courir." Un témoin raconte l'attaque à Ouagadougou

"On a entendu des détonations et on a vu des gens courir." Un témoin raconte l'attaque à Ouagadougou ©Capture vidéo

Source BFMTV, publié le lundi 14 août 2017 à 10h39

Dimanche soir, une attaque a frappé un café-restaurant de Ouagadougou très fréquenté par les expatriés, faisant au moins 18 morts, dont deux assaillants, et 8 blessés.



L'assaut de l'établissement par les forces spéciales burkinabées s'est soldé par la mort de deux assaillants. L'établissement touché se situe dans une avenue très fréquentée de la capitale burkinabée comme raconte un témoin joint par BFMTV: "On a entendu des détonations et on a vu des gens courir", explique-t-il.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - "On a entendu des détonations et on a vu des gens courir." Un témoin raconte l'attaque à Ouagadougou
  • Toujours triste pour les victimes, mais que le Burkina Faso règle ses problèmes, nous avons assez des nôtres !

  • nos amis les expatriés sont bien sympas mais ils assument leurs risques ils pensent se valoriser auprès des pays en voie de développement : au pays des des aveugles les borgnes sont rois

  • Glacial ! De qui se moque-t-on ? des victimes. Un peu d'honnêteté SVP.

  • M. Melenchon et autres "penseurs" à court terme, le Burkina Faso était-il un intervenant en Syrie ? NON !
    Comme quoi les attentats ne sont pas liés à une quelconque présence militaire! ! !
    Ces gens sont des TERRORISTES, DELINQUANTS assoiffés de violence, pas des guerriers et encore moins des religieux ! ! !

    QU'ON SE LE PRENNE POUR DIT, UNE FOIS POUR TOUTES !

    Si vous connaissiez un peu la politique étrangère vous sauriez que l'Armée du BF participe avec 5 autres pays dont le niger , le Mali...à la défense de cette zone contre le Djihadisme, çà s'appelle de la géo politique...

  • Que voulez vous commenter, ce reportage n'explique rien, il est 16 h 01 et personne n'est en mesure de donner une information sur les victimes, bravo à la presse françaises sur place........