Nuage radioactif : la Russie nie en bloc

Nuage radioactif : la Russie nie en bloc©France 2
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 07h56

Révélation ou blague ? Les médias russes s'interrogent sur la présence d'un nuage radioactif en Russie. "L'annonce de l'arrivée d'un nuage radioactif fait peur aux habitants d'Ekaterinbourg, mais le ministère des situations d'urgences dit qu'aucune particule dangereuse n'a dépassé les normes", déclare une journaliste lors d'un journal télévisé national. Un discours appliqué à la lettre par plusieurs politiques, comme Igor Rogovsky, chef du département gestion de l'environnement : "Il n'y a pas de dépassement. On travaille comme d'habitude", affirme-t-il froidement devant les caméras.

Du ruthénium 106 986 fois supérieur à la moyenne

Selon la Russie, tout est sûr et fiable, sauf les médias occidentaux qui voudraient imposer une idée. "Cette semaine, un mystérieux nuage…

Lire la suite sur Franceinfo

 
11 commentaires - Nuage radioactif : la Russie nie en bloc
  • Chouet ! encore un truc de plus contre les russes

  • Pour les Radios Actifs , le message ne semble pas clair ...D'ailleurs combien reste t il de Stations Debout ...Nous sommes sur un Nuage !!!!

  • Bizarre, très bizarre, j'ai dit bizarre :
    A part un seul (le "Mig 21" de service) pas un seul poutinien - nombreux ici - défendant l'indéfendable !
    Où sont-ils ?
    Que font-ils ?
    Qu'en pensent-ils ?
    Vont-ils encore incriminer Monsieur Emmanuel Macron, Notre Président de la République, d'une quelconque impéritie comme d'habitude ?

    avatar
    STURMIIIG  (privé) -

    Bizarre, que un abonné comme vous , ne se pose pas la question du manque de précisions et détails de ce fait, lorsque l'on sait qu'il y a de si nombreux engins spatiaux de toutes fonctions lancés par X ou Y et qui ont si bien détailler les programmes nucléaires de la Corée du Nord de l' Iran du Pakistan et qui sont aux abonnés absents pour ce nuage , comme quoi le parti pris fait bien oublier des détails , qui il est vrai ne confortent pas votre théorie ( pardon souhait )

    avatar
    STURMIIIG  (privé) -

    Mon cher , l'indéfendable, est de ne pas prendre en compte ce genre de détails !

    avatar
    Shutruk-Nahunte  (privé) -

    C'est dans l'impéritie qu'il est indiscutablement le meilleur, Notre Président de la Répoublique.

  • Un deuxième " Tchernobyl"??? mais attention au nuage , il pourrait bien s'arrêter à la frontière!

    avatar
    STURMIIIG  (privé) -

    Pour information, TCHERNOBYL, on avait toutes les précisions, pour là bizarrement on en manque !

    Tchernobyl : accident le 26 avril, communication officielle russe le 14 mai.

  • avatar
    STURMIIIG  (privé) -

    Il est malgré tout surprenant que avec les engins spatiaux de tous modèles et toutes fonctions lancés par X ou Y, l'on ne puisse avoir des détails sur cette fuite radioactive en Russie, alors qu'il a été si facile de détecter les programmes nucléaires d'IRAN / COREE DU NORD et à une époque l'Afrique du Sud

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]