Niger : la démission qui positionne Ibrahim Yacouba pour la présidentielle 2021

Niger : la démission qui positionne Ibrahim Yacouba pour la présidentielle 2021
A lire aussi

La Tribune, publié le jeudi 12 avril 2018 à 13h33

Démission ? Remerciement sans élégance ? Sur la Toile nigérienne, les commentateurs n'arrivent pas à se décider sur les circonstances du départ d'Ibrahim Yacouba, parti ou éjecté -c'est selon- avec plusieurs ministres issus de son propre parti, dans un remaniement ministériel que l'exécutif nigérien qualifie de «technique», mais qui a tout d'un résultat de divergences profondes qui annoncent les premières fissures de la coalition présidentielle. Un tremplin pour l'ancien chef de la diplomatie qui trace sa route vers le Palais. Retour sur les enjeux hautement politiques d'un départ.

Une façon de conjurer l'«humiliation». Avec sa lettre de démission, Ibrahim Yacouba, a claqué la porte de la majorité présidentielle. Mais les circonstances qui ont conduit au…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.