Netanyahu à Paris début décembre pour s'entretenir avec Macron

Netanyahu à Paris début décembre pour s'entretenir avec Macron

Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu le 16 juillet 2017 au palais de l'Elysée, à Paris

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 19 novembre 2017 à 14h54

Benjamin Netanyahu se rendra à Paris début décembre pour s'entretenir avec le président français Emmanuel Macron, qu'il a eu par téléphone ce dimanche, ont indiqué les services du Premier ministre israélien.

MM. Macron et Netanyahu ont échangé durant une demi-heure à l'initiative du chef de l'Etat français, qui a tenu son interlocuteur au courant "des discussions qu'il mène sur la crise au Liban", d'après un communiqué de ces services.

"Les deux dirigeants ont convenu de discuter de nouveau dans les prochains jours et de se rencontrer à Paris au début du mois prochain", est-il précisé.

Au-delà du Liban, la conversation téléphonique a également porté, selon les services du Premier ministre israélien, sur l'accord nucléaire iranien, "les tentatives de Téhéran pour asseoir sa présence en Syrie" et, plus largement, les "actions" de la République islamique dans la région.

L'Iran, principal ennemi régional d'Israël, a dénoncé ces deux derniers jours les prises de position exprimées par Paris sur sa politique régionale et son programme balistique.

Tout en réaffirmant sa volonté de "dialoguer" avec la République islamique, Emmanuel Macron a notamment exprimé vendredi le "souhait que l'Iran ait une stratégie régionale moins agressive", tout en s'inquiétant de "sa politique balistique qui apparaît non maîtrisée".

Ces déclarations sont intervenues alors que le président français s'est fortement impliqué sur la crise politique au Liban, ouverte par l'annonce surprise de la démission du Premier ministre Saad Hariri depuis l'Arabie saoudite le 4 novembre.

M. Hariri est arrivé en France samedi et doit rentrer d'ici mercredi à Beyrouth, où il refera alors part de ses intentions.

Samedi, l'Elysée a indiqué qu'Emmanuel Macron s'était entretenu avec plusieurs dirigeants étrangers de la situation au Moyen-Orient, dont le président américain Donald Trump.

Il "poursuivra ces échanges avec d'autres dirigeants internationaux dans les prochains jours", avait ajouté la présidence française.

A la tête d'un des gouvernements les plus à droite de l'histoire d'Israël, Benjamin Netanyahu s'est déjà rendu en France à la suite de l'élection de M. Macron en mai.

En juillet, il a effectivement participé au 75e anniversaire de la rafle du Vel d'Hiv, avant d'être reçu à l'Élysée.

 
22 commentaires - Netanyahu à Paris début décembre pour s'entretenir avec Macron
  • La géopolitique est en train de changer considérablement au PO, Les cartes ont changé de mains, les EU ne sont plus les maîtres absolus la guerre en Syrie a démontré que d'autre puissances avaient les moyens,aussi, de régler un conflit se déroulant à leurs frontières. Les obligeant de secourir des milliers de réfugiés fuyant le chaos de leur pays,
    Ceci est valable aussi pour les pays occidentaux qui en ont reçu une quantité importante. Qui soit dit en passant n'a pas été sans jouer un rôle concernant les difficultés actuelles de Madame Merkel en Allemagne.
    Le danger aujourd'hui,l c'est que les EU ne pourront plus imposer leur façon de voir sur le problème Israélien et que ce pays provoque ou déclenche un conflit les entraînant obligatoirement.
    Nous pouvons deviner la suite. Il y a un réel danger, Macron s'en est-il rendu compte en recevant Netanyahu à Paris?

    Bien vu JT77 les choses changent et bougent dans cette partie du monde
    Il va vous falloir abandonner vos litanies sur le problèmes israelo palestinien qui ne represente meme plus en fait un réel problème
    Avec les reactions positives de la Ligue Arabe, la Jordanie, l Egypte, l Arabie Saoudite, les Emirats, l ensemble des pays Sunnites, envers Israel, il me semble maintenant que le problème s est deplacé de l autre coté de la frontière Israelo/Syrienne
    Certes on peut evoquer la présence de la Russie mais est on sur que celle ci est prete a s engager totalement auprès de l Iran sans aucun compromis..... On peut en douter car les EU ne s allieront surement pas avec l Iran et donc pensez vous que la Russie entrerait en conflit avec l EU et le reste des pays cités......
    De plus il me semble que la rencontre de M. Macron avec M. Netanyahu est probablement justifié puisque le Premier ministre Israelien représente un point central strategique...... meme si cet Etat ne vous est pas du tout sueimpathique

    Aune limite pour ceux qui sont oint d la grâce divine

    ALEPH pour précision omise, veut citer l Iran la seule grande Theocratie de la planete
    Definition : theocratie gouvernement ou le titulaire de la souveraineté est divin (théos pour Dieu et kratos pour pouvoir)

    ALEPH pour précision omise, veut parler de l Iran la plus grande theocratie de la planete
    Definition : théocratie gouvernement ou le titulaire de la souveraineté est divin (Theos pour Dieu et Kratos pour pouvoir)

  • Autant pour moi: j'ai confondu suzerain et vassal.

  • Quel regard langoureux! Après Hariri, il va essayer de pécho Bibi? Attention, il n'est pas venu pour faire des ronds de jambe, mais pour visiter son suzerain. C'est lui, le patron.

  • Macron a notamment exprimé vendredi le "souhait que l'Iran ait une stratégie régionale moins agressive. Nous savions que sa vue n'était pas fiable!
    Espérons qu'il n'allumera pas la mèche du tonneau de poudre.
    .

  • Macron a notamment exprimé vendredi le "souhait que l'Iran ait une stratégie régionale moins agressive. Nous savions que sa vue n'était pas fiable!
    Espérons qu'il n'allumera pas la mèche du tonneau de poudre.
    .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]