Navigatrices perdues dans le Pacifique: un récit émaillé de mensonges ?

Navigatrices perdues dans le Pacifique: un récit émaillé de mensonges ?©capture 20Minutes

source 20Minutes, publié le mercredi 08 novembre 2017 à 08h20

Les deux navigatrices secourues fin octobre dans le Pacifique pourraient avoir menti sur plusieurs détails de leur dérive de plusieurs mois dans l'océan. Jennifer Appel et Tasha Fuiaba affirment être parties le 3 mai en voilier d'Honolulu, à Hawaï, avec leurs deux chiens. Leur objectif aurait été de rejoindre Tahiti en 18 jours, avant de retourner à Hawaï en octobre.



Selon les navigatrices, leur moteur serait tombé en panne le 30 mai après une violente tempête, date à laquelle elles auraient commencé à dériver. Elles ont été secourues le 29 octobre par un navire de l'armée américaine à 1 500 km au sud-est du Japon, après avoir été repérées par un bateau de pêche taïwanais qui a donné l'alerte. Mais, la description du périple dantesque des deux femmes serait émaillée de mensonges.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
87 commentaires - Navigatrices perdues dans le Pacifique: un récit émaillé de mensonges ?
  • non les femmes sont pas des menteuses que des saintes et en plus elles disent que les hommes sont pervers

  • Deux Mythos a la dérive !

  • Certaines aujourd'hui se plaignent bien de harcèlement sexuel

    qui sait si elles ont pas été harcelées en pleine mer

  • Ma foi cela les regarde si après elles auront de la honte de paraître en publique.

  • bah c vrai qu'ayant suivi leur récit ça me paraît fantoche tout ça...faudrait demander aux grands navigateurs ce qu'ils en pensent.Eux sont plus qualifiés