Mort de Diego Maradona, icône planétaire du football

Mort de Diego Maradona, icône planétaire du football
Diego Maradona, lors de la demi-finale de la Coupe du monde 1986

, publié le mercredi 25 novembre 2020 à 17h43

"El Pibe de Oro" est décédé des suites d'une crise cardiaque, mercredi 25 novembre.

Le football vient de perdre l'une de ses plus grandes légendes. Diego Armando Maradona, icône mondiale du ballon rond, est décédé à l'âge de 60 ans, mercredi 25 novembre. Il avait subi une intervention chirurgicale pour un hématome au crâne début novembre et se remettait depuis dans une maison de la périphérie de Buenos Aires.

Le "gamin en or", ancien numéro 10 légendaire de la sélection d'Argentine, avait notamment remporté la Coupe du monde 1986 avec son pays. Pendant ce Mondial, il fut l'auteur contre l'Angleterre de la célèbre "main de Dieu", avant de marquer un deuxième but considéré comme l'un des plus beaux de l'histoire du football.


En club, il avait éclaté aux yeux de l'Europe au FC Barcelone, avant de s'engager à Naples, où il passa la plus grande partie de sa carrière européenne.



Après sa carrière de joueur, il avait notamment occupé le poste de sélectionneur de l'équipe d'Argentine entre 2008 et 2010. Le gouvernement argentin a décrété trois jours de deuil national.

Pelé, dernier roi

"C'est notre passé qui s'en va" a réagi sur RTL Michel Platini, rival de l'Argentin dans les années 80 dans le Championnat italien. Le "Roi" Pelé a exprimé sa tristesse, disant espérer jouer un jour au football avec lui "au ciel". "Quelle triste nouvelle. J'ai perdu un grand ami et le monde a perdu une légende. Il y a beaucoup à dire, mais pour l'heure, que Dieu donne de la force à ses proches. J'espère qu'un jour nous pourrons jouer ensemble au ciel", a écrit sur Instagram le triple champion du monde brésilien, qui a fêté ses 80 ans fin octobre. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.