Mise en scène de la mort d'un journaliste russe par l'Ukraine : "Qu'il y ait eu un contrat sur lui, c'est tout à fait possible"

Mise en scène de la mort d'un journaliste russe par l'Ukraine : "Qu'il y ait eu un contrat sur lui, c'est tout à fait possible"©SERGEI SUPINSKY / AFP

franceinfo, publié le jeudi 31 mai 2018 à 11h11

Le journaliste russe Arkadi Babtchenko qu'on croyait mort assassiné à Kiev, est apparu bien vivant mercredi 30 mai lors d'une conférence de presse orchestrée par le chef de la Sécurité d'Etat ukrainienne. Les autorités ukrainiennes expliquent que c'était en fait un coup monté pour déjouer un complot et empêcher le meurtre du journaliste, très critique vis-à-vis du Kremlin.

"Pour l'instant les informations données par les services ukrainiens sont assez légères", a estimé jeudi 31 mai sur franceinfo Anne Le Huérou, maître de conférences à Nanterre, spécialiste de la civilisation russe contemporaine. Mais selon elle, "qu'il y ait eu un contrat sur lui est tout à fait possible". Arkadi Babtchenko "était de plus en plus critique" et avait "reçu des menaces en 2017".

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.