Migrants: "Les États européens se renvoient la balle et cette balle, ce sont des êtres humains"

Migrants: "Les États européens se renvoient la balle et cette balle, ce sont des êtres humains"©GERARD JULIEN / AFP

franceinfo, publié le mercredi 30 mai 2018 à 19h20

Un total de 1 016 migrants ont été évacués, dans la matinée du mercredi 30 mai, lors d'une opération de mise à l'abri sur le campement du "Millénaire", à Paris. Ils ont été transportés dans une vingtaine de bus vers 24 centres d'accueil à Paris et en Île-de-France, le temps de mettre en place le dispositif administratif des demandes d'asile.

"Il est certain que sans solutions pérennes au niveau national et européen, de nouveaux campements se reconstitueront", affirme François Gemenne, spécialiste des flux migratoires et chercheur à l'université de Liège et à Sciences-Po Paris, mercredi, sur franceinfo.

franceinfo : Comment expliquer que ces migrants en provenance du Soudan, de Somalie et d'Erythrée se soient retrouvés dans ce campement à Paris, porte de la

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.