Migrants : l'Espagne trop lointaine pour accueillir "l'Aquarius"

Migrants : l'Espagne trop lointaine pour accueillir "l'Aquarius"©CARLO HERMANN / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 12 juin 2018 à 14h26

L'Aquarius a coupé ses moteurs en mer depuis 24 heures. À son bord se trouvent 629 migrants entassés, certains au soleil sur le pont. Les humanitaires du bateau ne comprennent pas que Malte et l'Italie leur refuse d'accoster. Le bateau se trouve actuellement à une cinquantaine de kilomètres des côtes maltaises. Le seul pays européen prêt à l'accepter est l'Espagne, mais le périple est long et incertain. À bord de l'Aquarius se trouvent 123 mineurs, 7 femmes enceintes et relativement peu de vivres.

Deux jours de mer, c'est trop long

L'Espagne est trop loin. "Cela signifie qu'il faut deux jours de mer supplémentaires pour aller en Espagne. Ce qui n'est pas possible pour nous. Nous implorons l'Italie de trouver une solution", affirme Antoine Laurent de l'ONG SOS Méditerranée. Mais

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.