Migrants : évacuer, et après ?

Migrants : évacuer, et après ?©GERARD JULIEN / AFP

franceinfo, publié le mercredi 30 mai 2018 à 21h20

"Les personnes sont accueillies ici, nous leur donnons une petite collation pour l'arrivée", explique Nicolas Hue, de l'association d'aide aux migrants "Aurore". "Ensuite, dans cet espace, nous commençons à recenser leur situation administrative, leur identité. La question administrative est vue très rapidement, en lien avec les services de l'OFI et des préfectures." S'agit-il d'un camp, ou d'un centre ? "Ici, c'est un centre. On l'appelle camp parce qu'on est en plein air, mais c'est évidemment un centre d'urgence. Les personnes ici ne sont vouées à être présentes sur le site que très peu de temps, dans le sens où ensuite, elles sont orientées vers les CES, les centres d'accueil et d'évaluation des situations. "

Leur téléphone, le seul bagage qui les suivra partout

170

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.