"Menaces de mort", "interrogatoires très durs" : l'arrestation mouvementée en Turquie de Pascal Torre, membre du PCF

"Menaces de mort", "interrogatoires très durs" : l'arrestation mouvementée en Turquie de Pascal Torre, membre du PCF©ADEM ALTAN / AFP

franceinfo, publié le lundi 25 juin 2018 à 13h37

Une délégation de membres du Parti communiste français a été arrêtée en Turquie, dimanche 24 juin. Elle était venue en mission d'observation pour contrôler le déroulement de l'élection présidentielle turque. Les membres doivent revenir en France lundi, dans le courant de la journée. Pascal Torre, membre de la commission internationale du PCF, affirme avoir subi "des menaces de mort". Il assure également avoir "pu constater des fraudes" du camp de Recep Tayyip Erdogan, réélu président avec 52,5% des voix selon les résultats quasi-définitifs.

franceinfo : Comment s'est passée votre arrestation ?

Pascal Torre : Nous visitions des bureaux de vote dans des zones rurales et nous avons été prévenus que des incidents très graves se déroulaient au sein de la ville d

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU