"MENACE DE MISSILE BALISTIQUE" : panique et confusion à Hawaï après une fausse alerte

"MENACE DE MISSILE BALISTIQUE" : panique et confusion à Hawaï après une fausse alerte©VALERIE BEYERS / REUTERS
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 10h57

"MENACE DE MISSILE BALISTIQUE SUR HAWAÏ. METTEZ-VOUS IMMEDIATEMENT À L'ABRI. CE N'EST PAS UN EXERCICE." Une alerte a été envoyée par erreur, samedi 13 janvier, aux habitants de Hawaï pour les prévenir de l'arrivée imminente d'un missile balistique, une menace rapidement démentie par les autorités de l'archipel mais qui a semé le trouble et la confusion sur place.

Peu après 8 heures (heure locale), plusieurs personnes, notamment l'élue démocrate à la Chambre des représentants Tulsi Gabbard, ont annoncé - photo à l'appui - sur les réseaux sociaux avoir reçu une alerte sur leur téléphone, via le système Amber Alert qui dépend du ministère américain de la Justice.

HAWAII - THIS IS A FALSE ALARM. THERE IS NO INCOMING MISSILE TO HAWAII. I HAVE CONFIRMED WITH…

Lire la suite sur Franceinfo

 
4 commentaires - "MENACE DE MISSILE BALISTIQUE" : panique et confusion à Hawaï après une fausse alerte
  • Aberrant que ce fait puisse se produire sur des conséquences où la panique aurait pu être sur les pires constats...

    La personne qui est à cette fausse alerte reste quand même sur une responsabilité engagée à lancer une imminente menace de missile balistique...

    Il est certain que panique et confusion aient été à ceux qui ont pu être concernés par ce message qui en fait n'était pas une annonce avérée....

    Donc, il faut reprendre le protocole à devoir le sécuriser et à le rendre fiable...

    Car une telle annonce... C'est le risque d'une panique et d'actes loin de tout contrôle à ceux qui en reçoivent une telle alerte...

    Sachant qu'un confinement ne le mettrait pas sans atteinte à sa vie...

    Une telle nouvelle sans lire la suite... Devrait être suivie d'un règlement drastique et annoncer une telle attaque à une population concernée...

    Bon, si cela a pu démontrer l'organisation et une possible mise en simulation au cas, où ?

    Mais, l'erreur est loin d'être anodine à ceux qui ont été à la réception de ce message...

    Il faudrait donc reconsidérer ces messages à les certifier et à les rendre sur une totale fiabilité...

    La population ne peut pas subir une fausse alerte... C'est une alerte majeure qui doit rester sous vérification d'une application sans qu'une telle erreur soit permise...

    Faut pas essayer de faire de grandes phrases quand on en est pas capable !.

  • Heureusement que numéro 45 n'a pas reçu le message sur son téléphone ou qu'il dormait profondément car lui il aurait appuyé sur le bon bouton et pas sûr qu'on connaitrait la fin dramatique de cette "guerre des boutons " mode US !

  • il est vrai qu'avec les 2 fous ......

  • encore un coup de ...KIM (ou de KOM )

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]