Maroc : les femmes-forçats de Ceuta

Maroc : les femmes-forçats de Ceuta©France 2

franceinfo, publié le mardi 08 mai 2018 à 00h32

Pour les Marocaines de Ceuta, en Espagne, chaque pas est une lutte. Celles qu'on surnomme les "femmes-mulets" doivent transporter des dizaines de kilos de l'enclave espagnole jusqu'à la frontière marocaine pour une poignée d'euros. Elles peuvent porter jusque 100 kilos et sont en colère. Le commerce frontalier est tout à fait légal, mais le chemin doit se faire à pied pour éviter les taxes.

Les femmes les plus vulnérables

Nourriture, produits, électroménagers...les colis déjà scellés sont destinés à des commerçants marocains. Les plus de 4 000 transporteuses gagnent entre 10 et 15 euros par voyage en fonction du contenu. Elles s'arrachent donc les paquets les mieux rémunérés. Le business est géré par des grossistes qui s'assurent une marge généreuse. Souvent, ce

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.