Malte : les commanditaires du meurtre d'une journaliste identifiés

Malte : les commanditaires du meurtre d'une journaliste identifiés
Caruana Galizia had sought to expose scandals from petrol smuggling to money laundering

AFP, publié le dimanche 18 novembre 2018 à 21h11

Les commanditaires de l'assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia, tuée à Malte en 2017 dans un attentat à la voiture piégée, ont été identifiés, ont affirmé des sources policières non identifiées citées par The Sunday Times de Malte.  

Selon les sources citées par le journal, un groupe de "plus de deux" Maltais a été identifié comme étant ceux qui ont commandité le crime.

Trois suspects ont déjà été arrêtés pour avoir commis l'assassinat mais l'identité des vrais commanditaires demeure une énigme.

Caruana Galizia, qui a été tuée le 16 octobre 2017 à l'âge de 53 ans par une bombe placée dans sa voiture, s'attachait à révéler des scandales de blanchiment d'argent ou de contrebande de pétrole impliquant des membres du gouvernement ou le crime organisé.

Son blog s'en prenait aussi directement aux hommes politiques maltais.

Le fils de la journaliste Matthew avait dénoncé fin octobre le "système d'impunité" qui, selon lui, protège à Malte ceux qui ont commandité le meurtre.

Les trois hommes arrêtés le 4 décembre 2017, les frères Alfred Degiorgio et George Degiorgio, ainsi que Vince Muscat, ont été inculpés pour le meurtre. Mais pour le fils de la journaliste, "ce ne sont que les exécutants, ils sont tout en bas de la chaîne". "Nous ne savons pas qui les a envoyés, qui les a payés".

La famille de Caruana Galizia a déclaré dimanche qu'elle n'avait pas été officiellement informée par la police que les commanditaires avaient été identifiés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.