Mali : l'otage française Sophie Pétronin sur le point d'être libérée ?

Mali : l'otage française Sophie Pétronin sur le point d'être libérée ?©Panoramic

, publié le mardi 06 octobre 2020 à 12h00

Selon plusieurs médias, dont France 24 et RTL, Sophie Pétronin, retenue au Mali depuis presque quatre ans, serait inclue dans un échange avec la libération de dizaines de djihadistes.
 
La dernière otage française dans le monde sur le point d'être libérée. Selon des informations de France 24, confirmées par RTL, Sophie Pétronin pourrait retrouver la liberté "dans les prochaines heures".

Âgée de 75 ans, elle avait été enlevée au Mali le 24 décembre 2016 à Gao, dans le nord du Mali. C'est dans ce pays qu'elle vivait et dirigeait une association d'aide à l'enfance, rappelle RTL.
 
Selon Le Figaro, cette libération pourrait intervenir dans le cadre d'une négociation où une centaine de djihadistes "condamnés ou présumés" ont été libérés dans le week-end. Le Malien Soumaïla Cissé devrait lui aussi être libéré. L'information a été confirmée par un responsable de la médiation de façon anonyme. Selon lui, les prisonniers ont été relâchés dans le secteur de Nino et la région de Tessalit. A son initiative, le fils de Sophie Pétronin s'est rendu à Bamako depuis la Suisse où il réside.
 
Affaiblie
 
Sophie Pétronin était apparue plusieurs fois dans des vidéos ces dernières années depuis son enlèvement, où elle apparaissait notamment très affaiblie. Dans la dernière qui remontait à juin 2018, elle en appelait au chef de l'État français. Elle était alors vraisemblablement aux mains du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), un groupe proche d'Al-Qaïda. Son neveu a confirmé l'information à RTL tout en restant mesuré. "Je peux confirmer sa libération imminente (...) Elle était en cours d'acheminement (...) Maintenant on reste prudent, cela n'a pas encore été confirmé de sources officielles, par le quai d'Orsay", a détaillé Noël Granouillac.



Figure dans son pays, Soumaïla Cissé est l'ancien chef de l'opposition parlementaire et plusieurs fois dauphin de l'élection présidentielle. Il avait été kidnappé le 25 mars dernier alors qu'il était en pleine campagne législative, détaille Le Figaro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.