Malgré la pression de Bruxelles, l'Italie refuse de modifier son budget

Malgré la pression de Bruxelles, l'Italie refuse de modifier son budget©TIZIANA FABI / AFP

franceinfo, publié le mercredi 14 novembre 2018 à 00h52

Le gouvernement italien ne veut rien céder. Sommé par la Commission européenne de revoir son budget pour 2019 avant le mardi 13 novembre, l'exécutif italien a confirmé dans la soirée qu'il n'entendait pas céder. L'Italie prend ainsi le risque de sanctions financières, dont la mise en oeuvre reste néanmoins assez hypothétique.

"Le budget ne change pas, ni dans les bilans ni dans la prévision de croissance. Nous avons la conviction que ce budget est celui dont le pays a besoin pour redémarrer", a déclaré Luigi Di Maio, vice-Premier ministre et chef de file du Mouvement antisystème 5 étoiles. "Notre objectif est de maintenir le déficit à 2,4% du PIB, et nous nous engageons à le maintenir", a-t-il ajouté devant la presse à l'issue d'un conseil des ministres et d'une

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.