Libye : la Banque centrale décide de taxer les transactions en devises étrangères

Libye : la Banque centrale décide de taxer les transactions en devises étrangères

La Tribune, publié le mardi 12 juin 2018 à 15h17

La Banque centrale libyenne appliquera désormais une taxe sur les transactions en devises étrangères. Une mesure qui devrait aider à réduire l'écart considérable entre le taux de change officiel et le taux de change au marché noir de la monnaie locale.

1,35 dinar pour un dollar contre 7 dinars pour le même dollar ! Voilà où en est aujourd'hui l'écart entre le taux de change officiel et celui pratiqué sur le marché noir libyen. Pour pallier ce déséquilibre, la Banque centrale de la Libye a annoncé en fin de semaine dernière, dans un communiqué publié sur son site web, qu'elle va mettre sur pied une taxe sur les transactions en devises étrangères dans le pays. D'après la Banque citée par Reuters, cette mesure devrait permettre de combler cette différence importante

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.