Libéré par la CPI, Bemba bouleverse le jeu politique congolais

Libéré par la CPI, Bemba bouleverse le jeu politique congolais
L'ancien chef militaire congolais Jean-Pierre Bemba, en 2016, à La Haye.

Libération, publié le mercredi 13 juin 2018 à 13h05

Rhode-Saint-Genèse, paisible petite commune belge située à la périphérie sud de Bruxelles, saura-t-elle préserver sa tranquillité ? Car il faudra désormais compter avec le retour de l'un de ses plus célèbres résidents, à peine sorti de prison.

Il y a dix ans, un soir de mai 2008, Jean-Pierre Bemba s'apprêtait, dit-on, à sortir dîner dans un restaurant italien de cette banlieue bruxelloise, lorsque des policiers belges ont sonné au portail de sa villa. Une fois arrêté, ce géant congolais, 1,90 m, à la fois homme d'affaires, leader politique, seigneur de guerre mais aussi sénateur, sera rapidement transféré à la prison de Scheveningen à La Haye aux Pays-Bas sur décision de la Cour pénale internationale (CPI).

Une décennie plus tard, et deux ans après avoir

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.