Le « tueur du Golden State » trahi par son arbre généalogique

Le « tueur du Golden State » trahi par son arbre généalogique©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 01 mai 2018 à 16h25

Un homme soupçonné d'avoir terrorisé la Californie dans les années 70 et 80 a été interpellé. Un « cold case » résolu grâce à des sites de généalogie.

Cela faisait plus de 40 ans que les enquêteurs essayaient de démasquer le tueur en série qui a violé une cinquantaine de femmes et tué une douzaine de personnes au moins de 1976 à 1986 en Californie. Mais le « tueur du Golden State » était malin et était parvenu à échapper à la traque. Jusqu'à ces derniers jours où la police américaine est arrivée à le coincer grâce... à son arbre généalogique.

Aux États-Unis, c'est la grande mode des tests ADN pour trouver des informations sur ses racines. Plusieurs sociétés comme Ancestry.com, 23andMe et Family Tree DNA, en échange d'un échantillon de

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.