"Le seul espoir des Yéménites est dans le peuple européen", explique Khadija Al-Salami dans "Envoyé spécial"

"Le seul espoir des Yéménites est dans le peuple européen", explique Khadija Al-Salami dans "Envoyé spécial"©FRANCE 2 / FRANCETV INFO

franceinfo, publié le samedi 10 février 2018 à 00h12

Tout d'abord, des nouvelles d'Ahmed, Rima et Youssef, ces enfants qui partent à la rencontre d'autres enfants dans la capitale du Yémen en guerre. La réalisatrice yéménite Khadija Al-Salami leur avait confié sa caméra pour ce document exceptionnel diffusé le 8 février dans "Envoyé spécial". 

Dans ce pays où aucune caméra ne peut plus pénétrer (et où le tournage s'est déroulé dans des conditions difficiles), ils vivent depuis trois ans sous les bombardements quotidiens de l'aviation saoudienne.

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - "Le seul espoir des Yéménites est dans le peuple européen", explique Khadija Al-Salami dans "Envoyé spécial"
  • Ils en ^parlent dans "le livre des ruses" de cette contrée et l'on remarque que les choses ne changent pas.
    Il est loin le temps de l'Arabie heureuse de la reine de Saba et d'un des rois mages.

  • N'allons pas encore nous mêler de cette guerre qui ne nous regarde pas. On est déjà englués au Mali pour des années avec un coût faramineux, en plus de voir nos soldats tomber loin de leur patrie pour défendre des intérêts commerciaux.

  • avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    Les pauvres, ils risquent une terrible déconvenue. Entre ceux qui se régalent à les voir souffrir parce qu'ils les considèrent comme... ben comme rien, en fait, ceux qui regardent ailleurs parce que ça ne les concerne pas et qu'ils n'ont pas envie de partager un peu de leur petit confort de petits bourges et ceux qui ne pensent qu'à leur CSG, leur sécu, leur petit confort et se lavent les mains de ce que peuvent devenir de pauvres gens qi ont dû tout quitter pour rester en vie, ils n'ont pas fini d'être déçus. Et quand je dis "déçus", je me contente de supposer : je ne peux en aucun cas imaginer ce que peut être la trahison de tous ses espoirs.

    avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    Vous avez déjà pensé à vous gaver de pansements gastriques ? Il paraît qu'il y en a d'excellents.

    avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    Sérieux, pour qui vous prenez-vous pour venir m'agresser sans rien savoir de moi ? Tout ce que ça prouve, c'est que vous avez de sacrés problèmes avec les autres et que pour l'intelligence fulgurante, on est prié de repasser en matinée. Je plains sincèrement vos voisins : doivent pas chanter tous les jours avec une tanche pareille dans le secteur.

    avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    Oh, juste comme ça, au passage, Franccomtois, même ceux qui "profitent", comme vous dites, paient leur écot à l'Etat : 83% de taxes pour chaque plein d'essence, 40% de taxes sur la facture EDF qui, non, n'est pas offerte, 20,6% sur chaque caddie de supermarché... Ben oui. Et avant de vous en prendre aux plus humbles (dont j'ai la chance de ne plus faire partie), regardez plutôt dans l'assiette de ceux qui nous gouvernent : les vrais assistés, c'est eux et ils nous coûtent bien plus cher que tous les allocataires réunis. Et puis par les temps qui courent, savourez votre stabilité, même si ce n'est pas génial : avec le contexte économique actuel et la loi Travail qui peut vous débarquer d'un jour à l'autre, on ne sait jamais ce qui peut vous attendre. Mais si vous croyez que vivre avec 480€/mois dont il faut ôter toutes les factures est si génial, pourquoi diantre vous tuez-vous encore au travail ? Donc, je vous souhaite qu'un jour, on découvre la technique de la greffe de cerveau : ça améliorera considérablement votre quotidien.

  • Faux leur avenir est au Yémen pas en Europe ! Ou il ni a aucun avenir pour eux

  • Les européens ne sont pas responsables de ce qui se passe au Yemen et dans 100 autres pays du monde.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]