Le régime syrien reprend le contrôle quasi total de Boukamal, dernier fief urbain de l'EI

Le régime syrien reprend le contrôle quasi total de Boukamal, dernier fief urbain de l'EI

Lignée d'artillerie près de la ville syrienne de Boukamal, près de la frontière avec l'Irak, le 10 novembre 2017

A lire aussi

AFP, publié le samedi 18 novembre 2017 à 16h22

L'armée syrienne et ses alliés ont progressé samedi à Boukamal, reprenant le contrôle de la quasi totalité du dernier bastion urbain contrôlé par le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Située près de la frontière irakienne dans la province riche en pétrole de Deir Ezzor, Boukamal a changé plusieurs fois de main ces dernières semaines. 

L'armée syrienne a annoncé début novembre l'avoir conquise. Mais les jihadistes avaient réussi quelques jours plus tard à reprendre le contrôle de cette ville de l'est syrien.

Appuyées par l'aviation russe, les forces du régime ont réussi jeudi à y reprendre pied et à en contrôler la majeure partie, a indiqué l'OSDH.

"Les forces du régime syrien, le Hezbollah libanais, les Gardes de la révolution iraniens ainsi que les milices irakiennes ont pris samedi le contrôle de plus de 80% de Boukamal, après une vaste offensive entamée vendredi soir", a déclaré à l'AFP le directeur de l'Observatoire, Rami Abdel Rahmane, précisant que les combats se poursuivaient. 

Depuis les airs, les avions de l'allié russe couvraient l'avancée par d'intenses bombardements. Au sol, les troupes progressaient avec précaution pour éviter le scénario d'un retrait face à une contre-offensive de l'EI, toujours selon l'OSDH.

Samedi, la télévision d'Etat syrienne diffusait des images de Boukamal d'où s'échappait une colonne de fumée et où résonnait le bruit d'explosions.

En 2014, à l'issue d'une percée fulgurante, les jihadistes s'étaient emparés de près de la moitié de la Syrie et près d'un tiers du territoire irakien, et avaient proclamé un "califat" à cheval entre ces deux pays.

Trois ans plus tard, l'EI a perdu quasiment tous les territoires dont il avait pris le contrôle.

 
19 commentaires - Le régime syrien reprend le contrôle quasi total de Boukamal, dernier fief urbain de l'EI
  • pourquoi toujours dire "régime syrien" non ,c'est l’état syrien . pourquoi toujours faire de la désinformation?

  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    pas de nouvelles de l'agité vésulien qui se gargarisait quand les terroristes avaient repris momentanément (comme à Palmyre) Boukamal ? peut être qu'il a pas fini de manger son chapeau ?

  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    Bachar al-Assad et Vladimir Poutine, soutenus par l'Iran, ont remporté de fait la guerre il y a déjà deux ans, et ne font désormais que consolider leur victoire.
    La guerre en Syrie met fin à la période où l'Occident s'est crût tout permis avec la fin de l'URSS et a pratiqué sans vergogne une géo-politique du chaos avec la morgue et l'arrogance de ceux qui sont convaincus et persuadés de leur impunité. Et bien cette période est finie. Terminée. Les occidentaux devront l'admettre. Le monde entre dans une nouvelle période.

  • avatar
    humaminor  (privé) -

    L’info selon l’OSDH c’est l’information donnée par les rebelles et les rebelles sont très proches de l’Arabie Saoudite. La démocratie en Syrie c’est Observatoire Syrien des Droits de l’Homme, l’OSDH c’est les rebelles et les rebelles c’est l’Arabie Saoudite, donc L’Arabie Saoudite c’est la démocratie. Nous sommes en plein délire.

  • bravo poutine et assad et qu'on en finisse avec ces fous de dieu qui massacrent tout

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]