Le pape François ferme le bureau de tabac du Vatican

Le pape François ferme le bureau de tabac du Vatican©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le dimanche 12 novembre 2017 à 12h20

La santé avant les bénéfices... Le saint-père vient d'en décider ainsi : l'Anonna, le supermarché du Vatican, ne vendra désormais plus de cigarettes.

Le pape François place le « droit à la santé » au-dessus des intérêts économiques du plus petit État du monde. L'Annona, qui pratique des prix de duty free sur le tabac, l'essence, l'alcool et les vêtements de marque, est en effet une source de revenus importante pour le Vatican. Mais le pape François en personne a décidé d'interdire, à partir du 1er janvier 2018, la vente de cigarettes au sein de l'Anonna, le supermarché du Vatican. « Bien que les cigarettes vendues aux employés du Vatican soient une source de revenus pour le Saint-Siège, le profit ne peut justifier de mettre en danger la vie des personnes », a…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.