Le mouvement des "gilets jaunes" s'exporte en Europe

Le mouvement des "gilets jaunes" s'exporte en Europe©Wochit

6Medias, publié le lundi 03 décembre 2018 à 20h03

Alors qu'en France, le gouvernement tente de trouver des solutions pour apaiser la colère des "gilets jaunes", le mouvement de contestation gagne peu à peu d'autres pays européens. Mais il est repris de différentes manières, comme le rapporte Le Figaro.

La Belgique est le premier pays étranger à avoir repris le mouvement des "gilets jaunes", avec une violence similaire à celle constatée sur les Champs-Élysées à Paris.

Des centaines de manifestants ont convergé devant les institutions européennes de Bruxelles, pour réclamer la fin du "carnage social". Résultat, deux véhicules de police incendiés et une soixantaine d'interpellations vendredi dernier.



Aux Pays-Bas, la contestation se fait elle dans une ambiance plus apaisée. Samedi dernier, 120 "gilets jaunes" se sont retrouvés devant le parlement à la Haye. Certains ont également bloqué une autoroute, alertant sur leurs difficultés financières.

En Allemagne, c'est l'extrême droite qui s'est emparée du mouvement. Trois organisations ont appelé leurs soutiens à manifester devant la porte de Brandebourg à Berlin. Ils protestaient contre le Pacte des Nations Unies, souhaitant "des migrations sûres, ordonnées et régulières". Un combat loin de celui des "gilets jaunes" français, qui a pris ses racines dans la hausse des prix du carburant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.