Lafarge aurait-il vendu du ciment à l'Etat islamique ?

Lafarge aurait-il vendu du ciment à l'Etat islamique ?©FRANCE 2

franceinfo, publié le jeudi 22 mars 2018 à 13h38

En Syrie, près de l'ancienne cimenterie Lafarge, les journalistes de "Complément d'enquête" ont rencontré d'anciens salariés du groupe français aujourd'hui poursuivi pour financement d'une organisation terroriste. Ceux-ci leur ont confié des documents montrant l'existence d'arrangements avec Daech. Ce jour-là, l'un d'eux, Abu Eskandar, tient à les emmener dans un lieu symbolique de Raqqa, l'ancienne "capitale" du groupe Etat islamique.

Du ciment Lafarge dans les murs de la prison de Daech...

On l'appelle le "stade noir". Daech y mettait en scène les exécutions publiques. Plus tard, les jihadistes ont entrepris des travaux pour le transformer en pénitencier. La prison de l'Etat islamique. Il est visible que de nouveaux murs y ont été construits. Sur certains, des inscriptions…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Lafarge aurait-il vendu du ciment à l'Etat islamique ?
  • sans refaire l histoire quelles entreprises ont vendu du ciment aux allemands en 1940 pour la construction du mur de l atlantique ?
    en temps de guerre pour la capitalisme les affaires continuent et l argent n a pas d odeurs ....!!!

  • Un des principaux membres du CA s'appelle JLP.

  • et ceux qui leurs on vendu des armes ?????? on cherche pas a savoir ???

  • Expropriation ! comme Renaut en 1945