La vente de missiles antichar américains à l'Ukraine permettra "d'arrêter l'agresseur russe" (Kiev)

La vente de missiles antichar américains à l'Ukraine permettra "d'arrêter l'agresseur russe" (Kiev)

Tir d'un missile antichar Javelin par des Marines américains le 18 novembre 2000 lors de manoeuvres militaires en Croatie. Photo du Département américain de la Défense (DOD).

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 02 mars 2018 à 12h47

La vente de missiles antichar à l'Ukraine, approuvée jeudi par les Etats-Unis, constitue un "argument dissuasif contre l'agression russe" dans l'est du pays, a salué vendredi le président ukrainien Petro Porochenko.

"Dans les mains des soldats ukrainiens, ces armes constitueront un argument dissuasif contre l'agression russe dans le Donbass", la région en proie depuis quatre ans à un conflit entre armée ukrainienne et séparatistes prorusses, écrit le président ukrainien sur Facebook.

"Je remercie le président Trump et toute son équipe pour leur soutien à l'Ukraine et cette décision historique. C'est seulement par la solidarité et l'unité qu'on peut arrêter l'agresseur russe et protéger le monde libre de ses ambitions maniaques", ajoute-t-il.

Selon l'agence fédérale américaine chargée de ces contrats militaires, la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), le gouvernement ukrainien souhaite acheter 210 missiles Javelin et 37 lance-missiles pour un coût total de 47 millions de dollars.

"Le système Javelin aidera l'Ukraine à construire ses capacités de défense à long terme pour protéger sa souveraineté et son intégrité territoriale", justifie la DSCA dans un communiqué.

L'Ukraine fait face depuis le printemps 2014 à un conflit meurtrier dans l'est du pays. Kiev et les Occidentaux accusent la Russie d'aider financièrement et militairement les séparatistes prorusses, ce que Moscou dément, Washington ayant jusqu'alors veillé à ne pas rajouter de l'huile sur le feu en refusant de fournir des armes létales à Kiev.

Le conflit a fait plus de 10.000 morts depuis son déclenchement. Des accords de paix signés à Minsk en février 2015 ont conduit à une quasi fin des combats, mais des vagues de violences continuent d'éclater régulièrement le long de la ligne de démarcation.

"Il n'y a rien (dans les accords de paix de Minsk, ndlr) qui indique que des livraisons d'armes peuvent d'une quelconque façon aider à régler la situation", a réagi la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, citée par l'agence de presse Interfax.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - La vente de missiles antichar américains à l'Ukraine permettra "d'arrêter l'agresseur russe" (Kiev)
  • En réalité a qui appartient La CRIMÉE à La RUSSIE.

    Bien sur, c'est une évidence, d'ailleurs c'est pour ça que les russes ont du l'envahir..
    -En général on envahit la ou l'on n'est pas déjà présent.

  • 47 Millions de Dollars qui va payer vu que L'Europe Finance L'UKRAINE , encore une Mafia qui va se servir sur le Dos du Peuple Européen , pour asseoir Les Américains sur le Fauteuil, notre Maître à nous tous. EN jargon cela s'appelle l'escalade derrière cela que cherche Les USA une guerre sans nom. Plus vous allez vers les USA plus vous vous faites avoir.

  • avatar
    stopauxc  (privé) -

    Tiens je croyais qu'il leur avait laché la grappe et laissé vivre leur vie aux ukrainiens Putine, mais a ce que je vois l'ukraine se voit encore contrainte de s'équiper en missiles anti chars rien que çà ? mais bien sur Poutine va encore affirmer que les chars ne sont pas russes ! et que les assaillants ne sont pas russes non plus ! en tout cas russes ou pas russes avec les missiles javelin ils vont gouter et déguster les armes américaines.

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    Pour la Crimée (Russe depuis 1782) : "La Russie ne rend jamais ses territoires" : Dixit la porte parole du gouvernement russe en conférence de presse./
    Pour le Dombass : pour l'instant il n'y a que la riche région orientale du Dombass d'insurgé contre les putschistes kiéviens et leur président fraudeur fiscal en bonne place dans les panamas papers. L'heure venue le Dombass se verra rejoindre par d'autres.

    avatar
    stopauxc  (privé) -

    Elle en a pourtant rendu pas mal steppen, lors de la chute de l'urss.

  • tout est bon pour consolider l'occupation us en ukraine car il s'agit bien d'une ingérence us de plus faite par un coup d'état. C'est beau la démocratie made in us...

    La seule occupation qu'il y est en Ukraine c'est celle des troupes russes se trouvant en Crimée et dans le Donbass.

    l'envahisseur us car il s'agit bien de lui, n'a pas fini d'en voir....croyez-moi

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    la résistance à l'occupant yankee (comme la résistance à l'occupant nazi) n'a pas encore commencé. si nécessaire la "guerre des partisants" sera réactivée et l'occupant yankee et ses collaborateurs locaux en feront les frais. us go home.

  • L'UE accorde des aides à l'Ukraine qui achète des armes américaine. Nous ferions mieux d'accorder directement des aides à l'industrie d'arment américaine. Il y aurait moins de perte en ligne dues à la corruption. La Pologne a fait de même des son entrée dans l'UE en préférant les avions de combat américain. Peu fiable ces anciens satellites des Moscou on va meme finir par comprendre pourquoi l'URSS leur mener la vie dure.

    avatar
    stopauxc  (privé) -

    C'est le FMI qui gère les fonds de l'ukraine comme par ailleurs les fonds des pays du monde entier et pas uniquement ceux de l'europe mrz.