La Turquie réintègre plus de 1.800 fonctionnaires renvoyés après le putsch manqué

La Turquie réintègre plus de 1.800 fonctionnaires renvoyés après le putsch manqué

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, le 10 janvier 2018 à Ankara

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 12 janvier 2018 à 09h32

Les autorités turques ont réintégré par décret-loi plus de 1.800 fonctionnaires qui avaient été limogés dans le cadre des purges lancées après le putsch manqué de juillet 2016, a rapporté vendredi l'agence de presse étatique Anadolu.

Ces 1.823 personnes avaient été initialement radiées après avoir été accusées d'avoir téléchargé ByLock, une messagerie cryptée qu'Ankara considère comme l'outil de communication privilégié des putschistes.

Mais les autorités ont annoncé fin décembre avoir déterminé que plusieurs milliers de personnes avaient téléchargé l'application en question à leur insu.

Plus de 140.000 personnes ont été limogées ou suspendues des institutions turques depuis la tentative de coup d'Etat imputée par Ankara au prédicateur Fethullah Gülen, installé aux Etats-Unis et qui nie les faits.

En outre, environ 55.000 personnes ont été incarcérées dans le cadre de ces purges qui ont également touché les milieux prokurdes et des médias critiques.

Parmi les personnes réintégrées par le décret-loi publié dans la nuit de jeudi à vendredi, figurent notamment 544 employés du ministère de l'Education nationale, 458 de la direction générale de la Sûreté et 204 du ministère de la Santé, selon un décompte d'Anadolu.

Elles recevront salaire pour toute la durée durant laquelle elles sont restées sans emploi, mais ne peuvent demander de compensation, ajoute Anadolu.

Le procureur d'Ankara a déclaré fin décembre que 11.480 personnes ont téléchargé ByLock sans le savoir, en voulant accéder à d'autres applications mobiles. Une stratégie des réseaux gulénistes, selon lui, pour masquer les véritables utilisateurs de la messagerie.

Par ailleurs, 262 personnes ont été radiées par le décret-loi paru dans la nuit de jeudi à vendredi.

 
4 commentaires - La Turquie réintègre plus de 1.800 fonctionnaires renvoyés après le putsch manqué
  • Il y a près de 20 ans ma femme et moi avons décidé de ne pas aller créer notre maison de vacance en Turquie bien que depuis de années nous allons tous les étés passer nos vacances en Turquie car tous les Turcs sont super sympat et le secteur le long de la mer est magnifique ce qui fait que pour nous la Turquie était notre paradis mais ces dernières années il y a eu plein de terribles réactions de la part du gouvernement Turc et les réactions des Turcs étaient aussi graves !!! Donc pour nous la Turquie est devenue une horreure...Nous avons créer notre maison de vacances dans une île Grècque...Nous avons eu bien raison === CQFD

  • le coup de maitre de Erdogan . peut être aidé de Poutine , manipuler les putschistes trop maladroits ,les faire échouer pour ensuite reprendre la main et dans la foulée remettre l'opposition au pas . les Américains n'en sont pas encore revenu , eux qui avait fait tout pour le faire disparaitre .

  • La ( toute petite ) marche arrière d'un autocrate!

  • a force de purger la Société civile et ses élites Erdogan commence à manquer de cerveaux pour faire tourner le pays

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]