La provocation d'une élue d'extrême droite en plein Sénat !

La provocation d'une élue d'extrême droite en plein Sénat !©Source L'Opinion

Source L'Opinion, publié le jeudi 17 août 2017 à 15h43

Pauline Hanson, une sénatrice australienne d'extrême droite, a fait irruption au Sénat vêtue d'une burqa pour réclamer son interdiction. Pauline Hanson a voulu marquer les esprits.

Cette sénatrice australienne d'extrême droite, a fait irruption au Sénat ce jeudi vêtue d'une burqa pour réclamer son interdiction. « Je suis heureuse d'ôter ce vêtement car il n'a pas sa place dans ce Parlement » a-t-elle lancé quand le président lui a donné la parole.



Puis dans la confusion, elle a posé sa question. « Si quelqu'un se présente devant une banque ou un autre bâtiment vêtu d'une cagoule ou d'un casque, on lui demandera de l'enlever. Pourquoi n'est-ce pas le cas lorsque quelqu'un se couvre le visage et ne peut pas être identifié ? Pourquoi le gouvernement ne veut-il pas changer la loi ? » a demandé la sénatrice. Réponse du ministre de la Justice : « Je ne vais pas faire semblant d'ignorer votre petit numéro. Nous savons tous ici que vous n'êtes pas musulmane. Je vous invite respectueusement à être très, très prudente avec votre comportement, qui pourrait heurter la sensibilité religieuse d'autres Australiens ». « Nous n'interdirons pas la burqa » a fini George Brandis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.