La Pologne achète le système antimissile américain Patriot pour 3,8 milliards d'euros

La Pologne achète le système antimissile américain Patriot pour 3,8 milliards d'euros

Le ministre polonais de la Défense Marius Blaszczak (g) et l'ambassadeur américain en Pologne Paul W. Jones se serrent la main après la signature d'un contrat d'achat du système antimissile américain Patriot, le 28 mars ...

AFP, publié le mercredi 28 mars 2018 à 13h10

Le ministre polonais de la Défense Mariusz Blaszczak a signé mercredi à Varsovie le contrat d'achat du système antimissile américain Patriot pour 4,75 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros).

La signature de ce contrat, négocié depuis plusieurs années, intervient au moment où les tensions entre l'Occident et la Russie, nées après l'annexion de la Crimée en 2014, sont particulièrement vives après l'empoisonnement, attribué à Moscou d'un ex-espion russe en Grande-Bretagne.

Les livraisons des premières batteries sont prévues à partir de 2022. "Nous signons aujourd'hui un contrat pour la livraison d'un système moderne qui a fait ses preuves dans de nombreux pays et grâce à lui nous rejoignons le groupe des Etats possédant une arme efficace garantissant sa sécurité", a dit M. Blaszczak.

La cérémonie s'est déroulée en présence du président Andrzej Duda, qui a parlé d'un "moment historique", et du Premier ministre Mateusz Morawiecki, ainsi que de l'ambassadeur des Etats-Unis Paul W.Jones, à qui le contrat signé a été remis.

La semaine dernière, la Pologne a signé avec les Etats-Unis un accord portant sur l'offset - les investissements compensatoires - dans le cadre de ce contrat, d'une valeur totale de 225 millions d'euros. Le ministre de la Défense s'est alors félicité du transfert des technologies qui renforcera les capacités de l'industrie polonaise de défense. 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
29 commentaires - La Pologne achète le système antimissile américain Patriot pour 3,8 milliards d'euros
  • On notera avec cet achat de missiles Américains, la Pologne écarte encore un peu plus l'objectif d'une défense de l' Europe unie et indépendante, alors qu'il existe sur le marché les missiles ASTER de conception Européenne remplissant les mêmes fonctions que les Patriots Américains, et dans une certaine mesure ce fait rejoint les termes de la réaction d'un abonné sur ce sujet !

  • avatar
    ilfallaitledire  (privé) -

    Certains critiquent les polonais car ils achètent du matériel américain et pas du matériel européen, ceci s'explique sans doute par le fait qu'aucun pays européen ne vend de matériel équivalent !!!
    De plus les polonais ont raison de s'équiper avec le meilleur matériel sur le marché car avec leur encombrant voisin qui rêve de reconstruire la "grande russie", ils doivent se méfier. Les polonais doivent rester sur leurs gardes car, actuellement, il n'y a pas sur la planète de pays plus colonialiste, belliqueux, hégémonique et impérialiste que la russie !!!

    mon cher, ilfallaitledire , vous avez tout faux, les missiles ASTER de fabrication Européenne remplissent les mêmes fonctions que les patriot, comme quoi, il est utile de se renseigner avant de poster une réaction erronée !

    avatar
    ilfallaitledire  (privé) -

    ... et le système Patriot est un parapluie anti-missile ... rien à voir !!!

  • Ils ont tout à fait raison. Double pied de nez: 1°l'U.E. est incapable de nous protéger. 2°On prend le blé et on achète ailleurs. Et enfin et surtout, l'U.E. est incapable de réagir.

    Mon cher, le pire aussi, est qu'il existe des missiles ASTER de conception Européenne qui remplissent les mêmes fonctions que les patriots US !

  • ils sont dangereux pour l' EUROPE ces polonais et baltes , ils se sentent plus américains qu' européens

    avatar
    stopauxc  (privé) -

    Ils sont en première ligne si çà pète cadmos, et , du moins pour le moment seuls les usa peuvent leur apporter la technologie dont ils auraient besoin en cas de départ d'un conflit, l'europe n'est pas encore prète.

  • Ils achètent du matos américain avec les subvention de l'UE :)

    avatar
    stopauxc  (privé) -

    Ils sont en première ligne si çà pète anticorruption, et , du moins pour le moment seuls les usa peuvent leur apporter la technologie dont ils auraient besoin en cas de départ d'un conflit, l'europe n'est pas encore prète.

    Alors que les missiles ASTER de conception Européenne remplissent les mêmes fonctions que les patriots, comme quoi l'indépendance de la défense Européenne est un doux rêve seulement !